Santé et pharmacies - RHONE-ALPES

Le 1er janvier prochain, la région Rhône-Alpes fusionnera avec l’Auvergne. C’est déjà pourtant une vaste région, puisque regroupant huit départements : le Rhône, la Loire, l’Isère, la Drôme, l’Ardèche, la Savoie, la Haute-Savoie et l’Ain. Les plus grandes villes y sont Lyon, Saint-Etienne et Grenoble, ainsi que Valence, Annecy et Chambéry, chacun de ces deux triangles formant ce que l’on appelle une métropole européenne. En bref, cette région est, pour ce qui est de la superficie, la deuxième région de France après Midi-Pyrénées. Idem pour ce qui est de la population et de l’économie, mais après l’Île-de-France. Vous ne serez donc pas surpris d’apprendre qu’on y dénombre 2216 pharmacies.

Comme partout ailleurs sur le territoire, celles-ci se relaient pour assurer les gardes… Besoin d’un antalgique le dimanche ? D’un antihistaminique un jour férié ? D’un antispasmodique en pleine nuit ? Normalement, chaque officine de votre ville ou de votre village aura affiché sur sa porte ou dans sa vitrine le nom de la pharmacie de garde, voire le planning détaillé des tours. Des informations qui sont également accessibles par le biais d’un numéro de téléphone unique : le 0899 020 711 (2.99€/appel + prix de l'appel). Pratique, notamment si vous habitez une zone un peu retirée et que vous souhaitez éviter de perdre du temps.

Pour les cas graves (malaise cardiaque, chute avec perte de connaissance, diarrhée du nourrisson…) adressez vous en priorité aux urgences hospitalières, voire au SAMU, à contacter via le 15.